FAQ : Superviser

En quoi consiste la supervision réseau avec Vigie 360 ?

Vigie 360 vous permet de configurer sur mesure la supervision de votre infrastructure. Vous pouvez également visualiser les données qui en découlent via une interface personnalisable (widgets).

Qu’est-ce qu’un check et combien d’éléments puis-je surveiller avec Vigie 360 ?

Un check est une commande envoyée à un équipement.

Exemples de checks : l’utilisation processeur d’un serveur, l’utilisation de la mémoire vive ou encore l’espace disque, l’état d’un serveur web, le niveau d’encre des cartouches d’une imprimante…

Quel moteur de supervision utilise Vigie 360 ?

Vigie 360 utilise le moteur de supervision open source Shinken. Il s’agit d’un outil de supervision basé sur Nagios mais qui fonctionne en mode distribué. Les avantages sont nombreux :

  • Performance plus élevée et augmentation significative du nombre de checks;
  • Assurer une haute disponibilité ;
  • Montée en charge sur les grandes infrastructures ;
  • Solution multiplateformes Linux et Windows ;
  • Découpage des tâches en services (daemons) ;
  • Migration depuis Nagios possible.

 

Quels types d’équipements, services et applications supervise Vigie 360 ?

  • Environnement : VMware, Hyper V, Microsoft, Linux…
  • Equipements : Serveurs, NAS, baies de stockage, switchs et routeurs, wifi, firewalls, imprimantes, objets connectés…
  • Services réseaux : HTTP(S), SMTP, DNS, DHCP, FTP(S), IMAP, POP3, ICMP, SNMP, LDAP…
  • Bases de données et applications : DB2, Oracle,
  • MYSQL, PostgreSQL, oracle, MongoDB, MSSQL, antivirus…

Comment configurer les notifications et les alertes sur Vigie 360 ?

Vous recevez actuellement vos alertes par email et bientôt par SMS.

Encore une fois, la configuration des alertes et notifications est simple et rapide. Il suffit de :

  • Se rendre dans le menu Configuration > Configuration Avancée ;
  • Cliquer sur l’élément souhaité pour activer la notification. Le bouton passe du rouge au vert.
  • Choisir le ou les groupes d’utilisateurs à notifier.

             

  Retour FAQ général